La plaque du jour

Aujourd'hui Mardi 17 Octobre 2017, 290ème jour de l'année
Nous fêtons les Baudouin, les Ignace d'Antioche et les Solenne

Le compositeur Frédéric Chopin meurt le 17 octobre 1849 dans son appartement parisien de Place Vendôme. et ses funérailles ont lieu le 30 octobre à la Madeleine, où l'on organise, selon son désir, une audition du Requiem de Mozart. Il a été inhumé au Père-Lachaise et son coeur, selon son voeu, a été rapporté à Varsovie et scellé dans un pilier de l'église de la Sainte-Croix.

Frédéric Chopin était né le 1er mars 1810 à Zelazowa Wola près de Varsovie. Son père, Nicolas Chopin, né français, vivait en Pologne où il avait rencontré Justyna Skarkbek en 1802. Ses parents lui donneront aussi trois soeurs. Ils élèveront leurs enfants comme des polonais.

Peu après sa naissance, sa famille s'installe Varsovie où Nicolas Chopin avait obtenu le poste d'enseignant de langue et de littérature françaises du Lycée de Varsovie. A six ans, Chopin commence le piano avec le professeur Adalberg Zwyny. A sept ans et demi il compose sa première polonaise. Et à douze ans, il a déjà fini l'apprentissage du piano.

Il entre alors au lycée où enseigne son père de 1923 jusqu'en 1826. Pendant l'année 1825, il compose son opus n°1, "Rondo en ut mineur", et reçoit le titre de meilleur pianiste de Varsovie. En 1827, il entre au conservatoire pour étudier l'harmonie et le contrepoint, jusqu'en 1829. On le qualifie alors de génie musical. Le 10 avril 1827, sa soeur Emilie meurt de la tuberculose.

Au cours des années suivantes, il compose de nombreuses oeuvres, dont les variations opus.2 sur « La ci darem la mano », qui furent l'occasion d'un célèbre article où Schumann dit : "Chapeau bas, messieurs, un génie".

Il part pour Vienne le 31 juillet 1829. Les concerts qu'il donnera auront un énorme succès. Puis il revient à Varsovie et donne deux concerts, le premier le 17 mars 1830. Le succès n'est pas éclatant, cette fois-ci. Il donne un dernier concert le 11 octobre et repart le 2 novembre.

Chopin voyage, beaucoup, et lorsqu’ à Stuttgart, il apprend que l'insurrection contre la domination russe a échoué, il est bouleversé. On dit qu'il se mit au piano et composa ce qui devint "l'étude révolutionnaire" (op.10 n°12). Il décide de s'installer à Paris où il a son adresse 27 boulevard Poissonnière. Il fait la rencontre de nombreux musiciens dont Liszt, Mendelssohn, Berlioz, Schumann et sa femme Clara.

Schumann et Liszt contribuent à diffuser ses oeuvres qui sont bientôt connues de toute l'Europe. Il doit choisir son statut politique. Il devient émigré polonais en France, et n'a plus le droit de retourner en Pologne. Dans cette situation, le compositeur pouvait rencontrer ses parents seulement hors de la Pologne et lorsqu'en août 1835, ils se rendirent à Karlsbad en Tchécoslovaquie pour une cure, Chopin les rejoignit.

Alors qu'il séjourne près de Dresde en saxe allemande, il renoue connaissance avec la famille Wodzinski. Au cours d'années précédentes, les trois jeunes fils Wodzinski avaient logé au pensionnat géré par son père. Le compositeur tomba amoureux de leur plus jeune soeur, Maria qui, maintenant une adolescente, démontrait un talent artistique et musical considérable. L'année suivante, durant un congé, il lui proposa le mariage, ce qui fut accepté sous condition qu'il prit un plus grand soin de sa santé. Cet engagement n’était pas officiel et ne se termina pas par un mariage car les parents de Maria, voyant le mauvais état de santé du fiancé qui avait été malade durant l'hiver et son mode de vie plutôt chaotique refusèrent, ne le considérant pas comme un parti satisfaisant pour leur fille. Il joue à Maria une valse (il s'agit de la valse n°9, op.posth. 69 n°1) avant de partir. Maria l'appellera "la valse de l'Adieu". Chopin qualifia ce rejet d'expérience extrêmement douloureuse.

En juillet 1837, il se rendit à Londres en compagnie de Camille Pleyel dans le but d'oublier tous ces souvenirs désagréables. Peu après, il entama une liaison étroite avec la romancière George Sand. son aînée de six ans, qui était divorcée avec deux enfants. Elle offrait à l'artiste solitaire ce dont il manquait depuis son départ de Varsovie: une grande tendresse ainsi que des soins chaleureux et maternels. Les amoureux ont passé l'hiver de 1838/1839 dans l'île espagnole de Majorque, habitant l'ancien monastère de Valdemosa. À cause de conditions hivernales défavorables, Chopin tomba gravement malade et montra des symptômes de tuberculose. Pendant des semaines, il était si faible qu'il ne pouvait pas quitter la maison mais, quand même, continua à travailler intensément et composa une série de chefs d'oeuvre: les 24 préludes, Polonaise en do mineur, Ballade en fa majeur, Scherzo en do dièse mineur.

À son retour de Majorque au printemps 1839 et après une convalescence à Marseille, Chopin, alors très gravement affaibli, emménagea au manoir de George Sand à Nohant.. Là, il prit de longues vacances jusqu'en 1846, ne retournant à Paris que pour y passer les hivers. Ce fut la période la plus heureuse et la plus productive depuis qu'il avait quitté sa maison familiale. La majorité de ses oeuvres les plus remarquables et les plus profondes furent composées à Nohant. À Paris, le compositeur et l'écrivain étaient traités comme un couple marié alors qu'ils ne le furent jamais. Tous deux avaient des amis communs dans les cercles artistiques de la capitale: le peintre Delacroix, la chanteuse Pauline Viardot de même que des émigrés polonais. Pendant des années, le couple a fait preuve d'un amour et d'une amitié profonde. Malheureusement, avec le temps et l'attitude hostile toujours croissante de la part du fils de George Sand, qui exerçait sur elle une influence contraire, cette entente laissa place à des conflits de plus en plus sérieux. La séparation finale se produisit en juillet 1847 et il retourna vivre de leçons données à Paris.

En avril 1848, persuadé par son élève écossaise, Jane Stirling, Chopin quitta la France pour l'Angleterre et l'Écosse. Avec sa soeur, Jane Stirling organisa des concerts et des visites dans diverses localités, incluant les châteaux de l'aristocratie écossaise. Ce style de vie exceptionnellement trépidant conjugué à un climat néfaste pour ses poumons, endommagèrent encore plus sa santé. Tenaillé par la fièvre, Chopin donna son dernier concert le 16 novembre 1848, jouant pour des émigrants polonais au Guildhall à Londres,. Quelques jours après, il retourna à Paris.

La progression rapide de sa maladie ne lui permit pas de continuer à donner des leçons.
À l'été 1849, sa soeur aînée vint de Varsovie pour prendre soin de lui jusqu’à sa fin précoce quelques mois plus tard, alors qu’il n’était âgé que de 39 ans.

Compositeur essentiellement pianiste, il n’a écrit quasiment que pour piano. En dehors de deux concertos pour piano, quelques morceaux pour violon et pour flûte, Chopin a composé une vingtaine de valses, 24 préludes, 27 études, 52 mazurkas, 21 nocturnes, 4 impromptus, 4 scherzos, 4 ballades, 12 polonaises, quelques oeuvres isolées dont la berceuse opus.57, le boléro opus.19, la fantaisie en fa mineur opus.49, la barcarolle opus.60 et quelques oeuvres mineures.

Source :

http://www.coindumusicien.com/Fredchop/index.html?frederic+chopin=

http://infopuq.uquebec.ca/~uss1010/catal/chopin/chofbio.html

La Plaque du Jour a été photographiée à Coulounieix Chamiers, en Dordogne.


Exclusif ruedesrues.

Recherchez avec Cernedate © une année à partir d'une date incomplète.

/ Entre et

Puisque cette page est dédiée aux dates, il vous est sûrement arrivé de regretter l'absence d'un millésime sur un document incomplet. Vous avez par exemple en mains un tract d'un mardi 26 août dont vous situez l'impression dans les années 1970. Quelles solutions s'offrent à vous pour trouver l'année plausible ? Il vous fallait jusqu'à ce jour afficher successivement les années possibles de votre champ de recherche à partir d'un calendrier perpétuel.

Avec Cernedate ©, vous avez de suite les propositions qui s'affichent entre deux dates choisies. Cernedate © peut prendre en compte votre recherche des siècles en arrière ou, pour un besoin que l'instrument aura créé, des siècles en avant. Il y a soit une, soit deux réponses possibles par décennie. Pour garder l'exemple du mardi 26 août, seule l'année 1975 répond à la requête, millésime bordé par 1969 et 1980.

En vue de retrospectives ou de travaux d'historiens, prenez et faites prendre l'habitude de noter l'année sur tous les documents datés !


Si vous avez une idée de plaque ou une plaque à envoyer pour illustrer un 17 Octobre merci de cliquer ici.

Pour souhaiter une naissance ou un anniversaire, connaître les personnalités nées ou décédées un 17 Octobre, vous pouvez vous rendre sur un site ami : http://www.chronobio.com/